Economie

Cotisation foncière des entreprises : une aide pour les entreprises les plus impactées par la crise sanitaire

©Shutterstock

Le conseil communautaire du 24 juillet 2020 a validé le principe du dégrèvement des deux tiers de la cotisation foncière des entreprises 2020 pour les entreprises les plus touchées par la crise sanitaire. Permise par le récent projet de loi de finances rectificatives, cette mesure va concerner notamment les entreprises du territoire dans les secteurs de la restauration, l'hôtellerie, le tourisme, l'événementiel... Ce dégrèvement, qui devrait toucher plus de 1 100 entreprises, représente un coût estimé à 2,8 millions d’euros dont 50 % pris en charge par l'État et 50 % par la CAVEM. Une mesure de soutien importante pour de nombreux entrepreneurs locaux !