Equipements, Santé

Inauguration du Centre Cardio-Vasculaire « La Chenevière »

Un nouvel établissement spécialisé dans la prise en charge des affections cardio-vasculaires sur le territoire de la CAVEM.

  • Paul CASTEL, Georges GINESTA, et Jean-Claude MARIAN - Inauguration du Centre Cardio-Vasculaire « La Chenevière », le 11 mars 2016.
  • Centre Cardio-Vasculaire « La Chenevière », avenue Berty Albrecht, à Saint-Raphaël.

La clinique pour les Soins de Suite et de Réadaptation spécialisé dans la prise en charge des affections cardio-vasculaires « La Chenevière » a été inaugurée le 11 mars 2016 par M. Georges GINESTA, Président de la CAVEM et Député-Maire de Saint-Raphaël, M. Paul CASTEL, Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé PACA, et le Docteur Jean-Claude MARIAN, Président Fondateur du Groupe ORPEA-CLINEA.

 

Autorisée par l'ARS, la création de ce centre est née d'un transfert d'activité :

  • de la clinique de Callian pour les 74 lits d'hospitalisation complète,
  • de l'hôpital de jour de la Clinique Héliades Santé de Fréjus pour l'hospitalisation de jour (140 places).

Ce nouvel établissement est situé rue Berty Albrecht à Saint-Raphaël, sur un terrain du parc d'activités Epsilon III tout près du Pôle Médical. Il bénéficie d'une proximité avec les centres hospitaliers et des services de soins intensifs.

Composée de 3 ailes : Ouest, Nord et Sud, la clinique compte 2 services d'hospitalisation sur 5 niveaux.

Aménagements et installations :

  • 10 places d'hospitalisation de jour au rez-de-chaussée,
  • 74 lits d'hospitalisation à temps complet sur les 2 premiers étages,
  • 1 salle d'échographie,
  • 2 salles d'épreuve à l'effort,
  • 1 salle de kinésithérapie polyvalente,
  • 1 salle de réadaptation par cycles et tapis de marche,
  • 2 grandes salles modulables,
  • surveillance ECG par télémétrie,
  • parcours santé aux abords de la clinique.

Une permanence médicale est assurée 7 jours/7 et 24h/24.

 

Pathologies prises en charge :

Le centre accueille des patients adultes :

  • suite à une chirurgie cardiaque,
  • porteurs d'une maladie coronaire,
  • victimes d'un infarctus du myocarde,
  • atteints d'insuffisance cardiaque chronique, d'endocardite infectieuse, d'arthériopathie des membres inférieurs, ou d'hypertension artérielle.

Il vise à :

  • améliorer les performances physiques et le bien-être psychologique des patients,
  • lutter contre les facteurs de risque cardiovasculaire,
  • développer une éducation à la santé,
  • permettre une réinsertion professionnelle précoce et une reprise rapide de la confiance en soi.