Lutte contre les inondations

Projet Européen : Risq'eau

 

Dans le cadre d’un appel à projet Européen, la CAVEM a été retenue, avec d’autres partenaires français et italien, pour mener à bien un projet nommé RISQ’EAU qui vise à augmenter la résilience des territoires face aux risques de crues éclairs et de pollutions des eaux.

Les 5 objectifs prioritaires du dispositif :

  • réduire la vulnérabilité des zones en proie aux inondations ;
  • instaurer une chaîne prévisionnelle de soutien à l’émission des alertes ;
  • mettre en place un protocole en temps réel de support aux décisions opérationnelles lors de l’événement climatique extrême ;
  • dresser une cartographie du risque pollution ;
  • développer la « culture du risque » chez les opérateurs et les populations concernées.

RISQ’EAU complète les deux projets :

  • ADAPT : la CAVEM souhaite se doter d’outils informatiques permettant de modéliser le ruissellement dans le bassin-versant de la Garonne, du Pédégal et du Valescure ;
  • PROTERINA : mise en place d’un réseau de caméras de surveillance, pour un contrôle visuel du niveau de l’eau en direct, afin d’améliorer la prévention et la gestion des crues.

Les chiffres clés :

  • 2 pays : 36 partenaires français et italiens participent aux 3 projets ;
  • Les montants afférents aux trois projets auxquels participe la CAVEM :
    • Dans le cadre de l'appel à projet MARITTIMO 
      • Adapt : 139 750 € 
      • Proterina : 63 325 €
    • Dans le cadre de l'appel à projet ALCOTRA
      • Risq’eau : 78 786,53 € ;
  • 85% du coût de ces projets est financé par l’Union Européenne ;
  • ces 3 projets s’étalent sur la période 2017-2020 ;
  • la superficie en zone inondable du bassin-versant de la zone Fréjus - Saint-Raphaël est de 240 ha, dont 80% en secteur urbain.