Micro-laboratoire

Opérationnel depuis 2014, le micro-laboratoire du Service Intercommunal d’Hygiène et de Santé de la CAVEM permet de réaliser des analyses rapides pour l'autosurveillance des eaux de mer et de déterminer la présence d'une éventuelle pollution d'un cours d'eau par des eaux usées.

 


Ce dispositif permet d'analyser les eaux de baignade et ainsi renforcer la surveillance réalisée par l’ARS en matière de contrôle sanitaire. Les analyses sont effectuées par les quatre inspecteurs en santé environnementale du SIHS.

7 000 euros d’investissement ont été nécessaires à sa mise en place ainsi que 7 000 euros de fonctionnement pour la première année.

Un outil réactif de contrôle sanitaire

  • Tendance lisible sous 5 heures à 6 heures
  • Résultats définitifs disponibles sous 24 heures

La rapidité des analyses permet aux maires responsables de la qualité des eaux de baignade d'avoir un outil réactif pour la prise de décision quant à la fermeture ou la réouverture des plages.

Peu de collectivités voire aucune ne sont aujourd'hui pourvues d'un tel service.

Contrôle qualité de l'air

Le SIHS utilise également le micro-laboratoire pour assurer la qualité de l’air dans les Etablissements Recevant du Public.

Informations annexes au site