Refuge canin des Garelles

La vocation de cette structure d'accueil est de limiter l'errance canine sur tout le territoire. Actuellement elle permet d'accueillir une cinquantaine de chiens.

   

1Pose de la première pierre, le 15/11/2013

  • Pose de la 1ère pierre, le 15 novembre 2013.
  • Pose de la 1ère pierre, le 15 novembre 2013.
  • Pose de la 1ère pierre, le 15 novembre 2013.

2Installation du système de climatisation, le 22/01/2014

  • Fondation Radier, le 22 janvier 2014.
  • Fondation Radier, le 22 janvier 2014.
  • Fondation Radier, le 22 janvier 2014.

3Avancements des travaux, le 20/06/2014

  • Avancements des travaux, le 20 juin 2014.
  • Avancements des travaux, le 20 juin 2014.
  • Avancements des travaux, le 20 juin 2014.
  • Avancements des travaux, le 20 juin 2014.
  • Avancements des travaux, le 20 juin 2014.

4Visite du site, le 03/10/2014

  • Visite du site, le 3 octobre 2014.
  • Visite du site, le 3 octobre 2014.
  • Visite du site, le 3 octobre 2014.

5Visite du 09/11/2015

  • Visite du refuge, le 9 novembre 2015.
  • Visite du refuge, le 9 novembre 2015.
  • Visite du refuge, le 9 novembre 2015.
  • Visite du refuge, le 9 novembre 2015.
  • Visite du refuge, le 9 novembre 2015.

→ Voir l'album photo complet

Une première phase de construction en finalisation

La construction du refuge comporte trois phases dont la première, qui donne le droit d’accueillir une cinquantaine de chiens, est en cours de finalisation. La deuxième phase, qui prévoit une augmentation à 100 boxs, est en réflexion pour le moment car elle implique de nombreux changements avec notamment une augmentation du personnel.

Les projets immédiats sont l’installation du chauffage par pompe à chaleur, une infirmerie ainsi que deux parcs supplémentaires pour le bien être des chiens.

Un soutien prononcé de la CAVEM

Le budget d'investissement pour la tranche initiale, hors terrain et eau potable, est de 1 023 960 euros TTC sur un investissement global de 1 500 000 euros.

La contribution de la CAVEM se chiffre à 463 000 euros TTC :

  • 104 000 euros pour le terrain ;

  • 95 000 euros pour le réseau d'eau potable ;

  • 264 000 euros de participation aux travaux et à l'aménagement du site.

Une cotisation de 0,9 euros par habitant est versée par les communes dont dépend le refuge en échange des services obligatoires de fourrière fournis par l'AVSA.

Cette cotisation a été réduite la première année pour les 5 communes de la CAVEM, celle-ci ayant fourni un terrain viabilisé au refuge et réalisé un accès depuis la nationale.

Les dons privés, que l'on peut adresser directement via le site internet de l'AVSA représentent une part importante du financement du refuge.
> Pour soutenir le refuge des Garelles, rendez-vous sur avsa.fr.

Aucun bénéfice n'est réalisé sur les adoptions


Dates clés :

  • Juin 2013 : acquisition du terrain par la CAVEM.

  • Août 2013 : la demande de permis de construire est accordée par la mairie de Roquebrune-sur-Argens.

  • Novembre 2013 : inauguration du chantier et pose de la 1re pierre.

  • Août 2014 : la déclaration d'installation est classée et la première tranche des travaux du refuge finalisée.

  • Octobre 2014 : visite officielle des lieux par les élus et responsables de l'AVSA.

Informations annexes au site

Réalisation : Stratis