Logement social

Développement du parc locatif social

La loi Duflot du 18 janvier 2013 est formelle : d’ici 2025, les logements locatifs sociaux devront représenter 25% des résidences principales.

  

Les Collines de l'Estérel à Saint-Raphaël


Pour permettre aux communes de satisfaire à leurs obligations, la CAVEM soutient financièrement les opérations de construction neuve et d’acquisition et d'amélioration des logements sociaux.

Sur les 10 dernières années, le développement du parc locatif social du territoire s’est accéléré. L’effort de production sur le logement social doit s’amplifier car les villes de la CAVEM sont concernées et les prochaines étapes seront encore plus exigeantes.

Construction de 742 logements par an sur le territoire de la CAVEM

C'est l'objectif légal entre 2014 et 2016, soit 2 227 logements locatifs sociaux à créer sur 3 ans pour les communes SRU* répartis comme suit : 

  • 935 logements pour Fréjus

  • 152 pour Puget sur Argens

  • 344 pour Roquebrune-sur-Argens

  • 796 pour Saint-Raphaël

Les programmes de logements locatifs sociaux financés par la CAVEM favorisent la mixité sociale. Ils veillent à accueillir des ménages confrontés à différentes situations, comme par exemple :

  • les jeunes actifs ;

  • les personnes âgées pour qui la baisse de revenus liées à la retraite ou au décès du conjoint ne permet plus de se loger décemment ;

  • le personnes se retrouvant seules suite à une séparation ou un divorce ;

  • les familles nombreuses en recherche d'un logement de 4 ou 5 pièces avec un loyer abordable ;

  • les personnes vivant dans des logements insalubres.

À travers le Programme Local de l'Habitat (PLH), la CAVEM veille à ce que les logements sociaux soient répartis de manière équilibrée entre les différents quartiers du territoire.

 

* communes assujetties à l'article 55 de la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains.

Informations annexes au site