Développement durable

Des lunettes fabriquées à partir de filets de pêches

© APAM

L’Association pour la Pêche et les Activités Maritimes (APAM) a pour objectif principal la construction et la mise en œuvre de projets concrets en faveur d’une pêche et des activités maritimes durables. Elle a été créée en 2009 pour répondre aux besoins des acteurs locaux concernés par le développement intégré des zones côtières.

Depuis 2005, elle travaille sur la mise en place d’une filière de recyclage des filets de pêche usagés. Objectifs : éviter leur entassement sur les quais de ports, leur mise en décharge et donner une meilleure image des pratiques liées à la pêche.

 

Un soutien de la CAVEM

Déployé sur la Région Sud, dans le cadre de la Charte des Ports et de l'objectif régional « Zéro déchet plastique 2030 », ce projet est soutenu notamment par la CAVEM, le Conseil Régional, l'ADEME PACA et le Conseil Départemental 13. Aujourd’hui, plus d’une dizaine de ports sont engagés dans l'opération, répartis sur les trois départements littoraux de la Région Sud.

Une grande opération de collecte des filets de pêche usagés a eu lieu mardi 15 décembre sur le port de Martigues où étaient stockés l’ensemble des filets de pêche usagés de la Région Sud. Plus de 100 m3 de filets ont été collectés représentant plus de 5 tonnes de filets de pêche usagés qui seront bientôt transformés en lunettes.

Pour la transformation, l’APAM collabore avec Sea2See, une entreprise qui fabrique des lunettes optiques constituées de matières plastiques issues de déchets marins. Ce partenariat est issu d’une collaboration entre les pêcheurs, les acteurs du projet en charge du démontage des filets, les gestionnaires de port, le Conservatoire du Littoral et l’entreprise Sea2See.