Institution

Estérel Côte d’Azur Agglomération s’engage dans un Contrat de Relance et de Transition Écologique

© Estérel Côte d'Azur Agglomération - Christine DELVILLE

Frédéric Masquelier a présidé mardi 15 juin 2021 le conseil communautaire d’Estérel Côte d’Azur Agglomération, marqué par le futur engagement de l’agglomération dans un Contrat de Relance et de Transition Ecologique, mais aussi le lancement des procédures pour le réaménagement du Front de mer, le vote du compte administratif et l’adoption du Rapport d’Activités 2020. Les 33 délibérations inscrites à l’ordre du jour ont été adoptées à une large majorité.

Estérel Côte d’Azur Agglomération va s’engager dans un Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE) sur la période 2021-2026. Ce dispositif, proposé par le gouvernement, a pour but d’accompagner la relance économique. Plusieurs projets communautaires prévus dans le pacte de gouvernance voté le 25 mars dernier s’inscrivent pleinement dans ce CRTE. Ce contrat comporte ainsi près de 40 opérations autour de 7 orientations :

  • Lutte contre le changement climatique
  • Adaptation au changement climatique et prévention des risques naturels
  • Gestion de la ressource en eau
  • Economie circulaire, déchets et lutte contre les pollutions
  • Biodiversité et protection des espaces naturels, agricoles et sylvicoles
  • Impact sociétal et emploi
  • Relance et mutation économique

Dans ce programme de relance figurent le réaménagement du front de mer, la création et la modernisation de déchèteries, la création de hameaux agricoles… 

Le conseil communautaire a donné mandat au Président pour la signature de ce contrat.

Le réaménagement du front de mer inscrit dans les grands projets de l’agglomération est également en cours avec le lancement des procédures. 

Parmi les autres délibérations à l’ordre du jour figurait le compte administratif 2020 qui retrace le bilan financier de l’année écoulée. En 2020, l’agglomération a dépensé près de 140 millions d’euros en fonctionnement et plus de 36 millions d’euros en investissement sur l’ensemble de ses budgets. La collecte des ordures ménagères, la propreté urbaine et les transports font partie des principales dépenses de l’année.

Le Rapport d’Activités 2020 de l’agglomération a également été adopté. Celui-ci retrace de façon synthétique les principales actions conduites au cours de l’année écoulée et témoigne de la diversité des missions et des compétences de la collectivité.