Environnement

Incendie du Massif des Maures : la contribution d’Estérel Côte d’Azur Agglomération au maintien de la biodiversité

  • © Estérel Côte d'Azur Agglomération
  • © Estérel Côte d'Azur Agglomération
  • © Estérel Côte d'Azur Agglomération

Les agents d’Estérel Côte d’Azur Agglomération sont venus apporter leur aide après l’incendie qui a ravagé 7 000 ha en août dernier dans la plaine du Massif des Maures.

Cette aide témoigne de la solidarité entre les différents acteurs concernés : communautés d’agglomérations, communes, gardes du littoral, référents scientifiques et gestionnaires de la réserve nationale de la plaine des Maures.

Une aide à la surveillance du site

En septembre, deux agents du service environnement se sont rendus au lac des Escarcets dans le Massif des Maures. Accompagnés d’un garde du littoral, ils ont effectué des missions de surveillance du site. Ils ont également informé la population sur la nécessité de ne pas pénétrer sur le site pour préserver la faune et assurer la sécurité (risque de chutes d’arbres calcinés).

Une aide au sauvetage des Tortues d’Hermann

Les animateurs Natura 2000 de la Communauté d’agglomération ont participé au sauvetage des tortues d’Hermann lors de l’incendie estival dans la plaine des Maures, en accompagnant des référents scientifiques et des gestionnaires de la Réserve Nationale de la Plaine des Maures. L’objectif était de porter secours aux tortues survivantes et de faire un premier bilan des dégâts sur la population.
Les tortues blessées ont été rapatriées au Centre de soins du Village des Tortues de Carnoules. Les tortues vivantes et indemnes ont été réhydratées avant d’être relâchées. En effet, ces dernières sont capables de survivre à des conditions extrêmes et permettront aux populations de se repeupler. Sur les 7000 ha d’espaces brulés, les scientifiques estiment un taux de survie moyen de 60 % après le passage du feu. La canicule qui prévalait les 10 jours avant l’incendie pourrait expliquer ce taux de survie élevée, les tortues s’étant cachées sous des dalles rocheuses.