Economie, Entreprises

L’Adréchoise : un an d’activité au cœur du village

  • © Michel Johner
  • © Michel Johner
  • © Michel Johner
  • © Michel Johner

Après avoir travaillé dans les métiers de la restauration sur Monaco, Jérémy natif du village des Adrets de l’Estérel, décide de reprendre l’ancienne boucherie sur la place du village. Grace au partenariat de la CAVEM, l’entrepreneur a bénéficié d’un accompagnement d’Initiative Var pour créer l’Adréchoise.

Depuis un an tout juste, les habitants de la commune des Adrets de l’Estérel peuvent à nouveau profiter d’un commerce de proximité. Désormais Jérémy et sa compagne Jessy, qui l’a rejoint dans cette aventure, propose dans son commerce de la boucherie, fromagerie, de l’épicerie fine ainsi qu’un rayon traiteur.

S’adaptant à la demande de leurs clients, ils développent l’offre traiteur en proposant 4 à 5 plats différents à emporter qu'ils préparent avec savoir-faire et passion. Ils adaptent également leur plat en fonction des saisons ou des événements qui rythme l’année.

Les clients sont au rendez-vous et souhaitent passer commande pour les événements spéciaux dès que la situation sanitaire le permettra.

Le premier bilan pour cette année « particulière » est satisfaisant avec une moyenne de 1 000 encaissements par mois.