Sport

Le CARF bientôt labellisé « Club du 21e siècle »

  • © Patricia Lafabrie
  • © Patricia Lafabrie
  • © Patricia Lafabrie

Le club de rugby du CARF a été sélectionné par la Fédération Française de Rugby pour intégrer le projet « Club de rugby du 21e siècle ». Un label qui devrait prochainement être attribué à l’association sportive et qui vise à proposer un projet éducatif inscrivant le club comme un lieu d’épanouissement et de construction des enfants. « Cela vient récompenser les démarches novatrices. Le club est un lieu de rencontres et d’échanges. Nous serons le 1er club de la Région à bénéficier de cette labellisation, » explique Thomas Zucco Président du CARF. Pour cela, un projet a été défini. Il s’articule autour de 8 grands axes : la formation, la santé, la compétition, le loisir, le business club, le social club, la planète et les événements. « Nos projets s’inscrivent jusqu’à la Coupe du monde 2023 qui aura lieu en France. Nous avons pu constater lors de la dernière coupe du monde en France en 2007 qu’il y avait eu une hausse des licenciés de 30 %. »

Accueillir des évènements internationaux
Parmi ses principales actions, sur le plan sportif le club souhaite dans plusieurs années évoluer en Fédérale 1, développer le rugby féminin, mais aussi créer un centre d’entraînement labellisé. « Il s’agit d’un lieu d’accueil pour les 17-20 ans qui n’ont pas été retenus chez les pros. Il y aura pour eux deux projets avec d’un côté le rugby et de l’autre l’insertion professionnelle. Ce type de centre est géré par la ligue dans les installations du club, » souligne Thomas Zucco. Une infrastructure qui permettrait d’embellir l’image du club. Des événements internationaux pourraient également voir le jour à Saint-Raphaël. « La Fédération nous a désigné pour accueillir le match France-Angleterre des moins de 18 ans. Nous sommes aujourd’hui dans l’incertitude sur le maintien de ce match suite à la crise sanitaire. La Fédération a aussi déposé notre candidature pour qu’on accueille un festival espoir qui réunit les 10 meilleurs pays européens. » La coupe du monde de rugby en 2023 peut être un événement bénéfique pour le territoire « 300 000 visiteurs sont attendus entre Nice et Marseille pendant ce mois de compétition. Il faudra réaliser des actions pour attirer ces personnes sur le territoire. » Le club intercommunal œuvre aussi dans la promotion de son sport à travers des actions de découverte du rugby dans les quartiers et en intervenant dans les écoles.

Accompagner les jeunes hors des terrains
Le CARF s’implique également en dehors du sport et souhaite jouer un rôle dans le domaine environnemental mais aussi dans l’accompagnement du jeune public. « Nous réalisons déjà au club de l’aide aux devoirs pour nos jeunes et nous aidons nos joueurs à trouver du travail. Nous souhaitons pouvoir structurer un peu plus tout cela et les accompagner tout au long de leur scolarité et les aider à trouver une formation diplômante. Nous avons un réseau de partenaires qui peut employer nos jeunes ou des joueurs. » La santé est l’un des grands secteurs où le CARF souhaite fortement s’engager à travers des actions s’articulant autour de 3 axes. « Il y avait déjà quelques actions dans ce domaine mais nous partons d’une page blanche qui s’articule autour des seniors avec des exercices de motricité, d’une partie médicale avec la reprise du sport pour soigner, mais aussi de l’handicap avec la fédération des sports adaptés en développant le rugby pour les personnes ayant un handicap mental. »

De nombreux projets et une labellisation qui apportent un peu de joie au club qui a appris, il y a quelques semaines, que son championnat ne reprendra pas cette saison suite à la crise sanitaire.