Environnement

Le saviez-vous ? Estérel Côte d’Azur Agglomération assure la mesure du trait de côte

Le trait de côte désigne la ligne qui marque la limite jusqu'à laquelle peuvent parvenir les eaux marines. Il représente symboliquement la limite entre la terre et la mer. Depuis 2019, l'observatoire marin d’Estérel Côte d’Azur Agglomération suit 7 kilomètres de plages sableuses réparties sur les trois communes littorales (Fréjus, Saint-Raphaël et Roquebrune-sur-Argens).

Centré principalement sur les zones à enjeux socio-économiques et/ou environnementaux, ce suivi permet d'évaluer si la surface de ces plages s'étend ou au contraire régresse.

Il vise aussi à mesurer la dynamique d'évolution de l'embouchure de l'Argens, pour permettre de mieux comprendre la formation du banc sableux, et de voir son évolution au cours d'une année.

Réalisé une fois par saison grâce à un pointage GPS, ce suivi du trait de côte permet d’établir un comparatif précis pour chacune des plages suivies.

Dans un contexte de changement climatique et d'épisodes de tempêtes marines récurrents, il est d'autant plus important de se doter des connaissances nécessaires face aux risques naturels et de les anticiper dans tous les projets littoraux du territoire.

Ce suivi est étroitement lié à la compétence Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations, axée sur le risque d'érosion et de submersion marine, assurée par le service hydraulique de la Communauté d’agglomération.