Environnement

Le saviez-vous ? : les mégots de cigarettes sont composés à 95% de plastique

Plus de 60 % des mégots jetés à terre finissent en mer. Par l’intermédiaire des grilles pluviales et du vent, ces petits déchets sont transportés vers les cours d’eau et se retrouvent ensuite directement en mer et sur le littoral.

Un seul mégot pollue 500 litres d’eau et contient pas moins de 4 000 agents chimiques et de nanoparticules. Il met environ trois ans pour se dégrader en mer.

95 % du mégot est composé d’acétate de cellulose, donc de plastique. Au-delà de cinq ans, il se décompose petit en petit en nanoparticules pouvant être ingérées par les animaux marins et les poissons. Il se retrouve ainsi intégré dans la chaîne alimentaire.

Les campagnes communales « Ici commence la mer » visaient à sensibiliser et à informer le public sur le fléau environnemental que représente le fait de jeter des déchets, comme le mégot de cigarette, par ces grilles.

L’ensemble des trois communes littorales de l’agglomération, la Direction de la Propreté et la Valorisation des Déchets et le Syndicat Mixte du Développement Durable de l'Est-Var réfléchissent pour définir une démarche uniforme de collecte et de stockage de ces déchets en vue d’une revalorisation.