Développement durable

Le SMIDDEV s’engage à valoriser les déchets

© DR

Le Syndicat Mixte du Développement Durable de l’Est-Var (SMIDDEV), en partenariat avec la CAVEM, s’est fixé comme objectifs à l’horizon 2025 de réussir à valoriser 80 % des déchets, et de réduire la part destinée au stockage en décharge à seulement 20 % de la production du territoire de l’Est-Var. Explications

 

Le nouvel indice de réparabilité, qu’est-ce que c’est ? 

Pour 94 % des Français, la réparation est un moyen efficace afin d’agir pour l’environnement. Pourtant, seules 40 % des pannes d’appareils électriques donnent lieu à une réparation. Elle est souvent freinée par la difficulté de trouver un réparateur, des pièces détachées ou par un coût jugé excessif.

Depuis le 1er janvier 2021, un indicateur simple permet de savoir si un produit électrique ou électronique est facilement réparable ; ceci grâce à une note sur 10, appelé indice de réparabilité. Plus la note est élevée, plus l’équipement est réparable.

Cet indice concerne cinq catégories de produits à savoir les lave-linges, les téléviseurs, les smartphones, les ordinateurs portables et les tondeuses à gazon.

Pour les évaluer, cinq critères de notation ont été mis en place : la disponibilité de la documentation, la « démontabilité », la disponibilité des pièces détachées, le prix des pièces détachées ainsi qu’un critère spécifique à la catégorie d’appareil concernée.

L’objectif national est d’atteindre 60 % de taux de réparation des produits électriques et électroniques d’ici 5 ans.