Environnement

Protégez vos palmiers du charançon rouge

  • © CAVEM - Chrsitine Delville
  • © CAVEM - Alexandre DEMESY
  • © CAVEM - Christine Delville

En 2020, 6000 palmiers traités, 1000 pièges et 21 700 coléoptères capturés.

Afin de lutter contre le charançon rouge, la CAVEM s’est engagée depuis 2016 dans la mise en œuvre du Plan d’Action en Réseau pour l’Éradication du Charançon rouge et l’Assainissement des Palmiers (ARECAP). Cette action repose sur la participation volontaire de propriétaires publics et privés de palmiers attachés à la préservation de leur patrimoine végétal.

La stratégie d’action combine 3 méthodes de lutte complémentaires :

Le traitement préventif : à l’aube de la campagne de traitement 2021, la CAVEM encourage les adhérents au plan ARECAP à renouveler le traitement préventif de leur palmier. Elle invite les propriétaires de palmiers non traités, de type Phoenix canariensis notamment, à s’inscrire en ligne au plan d’action et à bénéficier ainsi du tarif négocié de 72 € par palmier /an mis à leur disposition. En 2020, 6132 palmiers ont fait l’objet d'un traitement préventif.

L’installation d’un réseau de pièges : fin 2020, un réseau d’environ 900 pièges a permis de capturer environ 21 700 coléoptères entre mars et novembre. Depuis 2016, le réseau de pièges installé sur le territoire communautaire a permis de capturer un total de 83 500 charançons rouges.  La population globale de l’insecte diminue donc d’année en année grâce à la participation de tous. Bien que ces résultats soient encourageants, la lutte doit toutefois se poursuivre sans relâche car le ravageur est malheureusement encore bien trop présent dans notre environnement.

Le repérage en continu des foyers actifs : afin de faire respecter la réglementation en matière de lutte obligatoire contre le charançon rouge du palmier une surveillance régulière du territoire est effectuée par les agents du service de Lutte Contre les Nuisibles. En 2020, ce type d’intervention a permis de repérer environ 150 foyers de charançon et de les faire assainir ou abattre par leurs propriétaires.

 

  • Le Service LCN de la CAVEM est à disposition pour toute demande de renseignement ou d’intervention à domicile
  • 0 800 10 40 11 (numéro vert gratuit)
  • environnement(at)cavem(dot)fr